Skip to main content
compet

Les PME européennes: susceptibles de créer 23 millions d'emplois

03.05.2013, 15:15 GMT


Lors de discussions productives sur les droits d'auteur et le marché unique du numérique, les ministres européens en charge des entreprises se sont concentrés sur la façon de permettre aux PME de stimuler la croissance et la création d'emploi.

Selon le ministre irlandais de l'emploi, de l'entreprise et de l'innovation, M. Richard Bruton, les PME européennes, susceptibles de créer 23 millions d'emploi, ont un rôle majeur à jouer dans la résolution des problèmes économiques de l'UE.

Le ministre a pris la parole après avoir présidé à Dublin Castle une réunion des ministres européens chargés des entreprises et de l'industrie. Cet évènement faisait partie d'une réunion informelle de deux jours du Conseil «Compétitivité», organisée dans le cadre de la présidence irlandaise de l'Union européenne. Les ministres ont débattu de la manière de permettre aux PME de stimuler la croissance et la création d'emploi.

Plusieurs personnalités faisant autorité dans le domaine des PME sont intervenues en cette occasion. Parmi elles, Josh Lerner, professeur en investissement bancaire à la Harvard Business School, qui a abordé le thème de l'accès des PME aux financements; l'ancien lauréat du prix de l'entrepreneur irlandais de l'année, M. Liam Shanahan, qui a identifié les principales mesures nécessaires pour l'internationalisation des PME; et enfin, le professeur Thomas Cooney du Dublin Institute of Technology (DIT) qui a évoqué la manière dont les villes et les régions peuvent stimuler la croissance et l'emploi. La Commission européenne était représentée par Antonio Tajani, vice-président de la CE et commissaire en charge de l'industrie et de l'entrepreneuriat.

Le ministre Richard Bruton a déclaré:

«Alors que la présidence irlandaise se concentre sur la stabilité, l'emploi et la croissance, les initiatives pour aider les PME sont en haut de ma liste de priorités. Les PME sont le moteur de la croissance et de la création d'emploi. Si chaque PME en Europe pouvait créer rien qu'un emploi supplémentaire, nous pourrions générer jusqu'à 23 millions de postes à travers toute l'Union européenne. C'est la raison pour laquelle j'ai convié aujourd'hui à Dublin Castle des experts internationaux sur les PME afin qu'ils dialoguent avec les ministres européens en charge des entreprises.

Après le Conseil tenu aujourd'hui, je dresserai une liste des meilleures nouvelles idées visant à soutenir les PME et la création d'emploi, puis je travaillerai avec mes collègues ministres à leur mise en œuvre.»

«La présidence irlandaise a d'ores et déjà obtenu des victoires précieuses pour les PME: les exigences en matière d'audit vont être réduites et le taux de participation des PME dans le nouveau programme pour l'innovation, Horizon 2020, est passé de 15 à 20 %», a déclaré le ministre M. Bruton.

«Nous poursuivons nos efforts pour obtenir un accord sur le programme pour la compétitivité des entreprises et des PME (COSME). Je chercherai la moindre occasion pour défendre les intérêts des PME européennes et pour garantir qu'elles tirent le plus grand bénéfice des financements disponibles dans le cadre de ces programmes, en particulier ceux visant à élargir la participation à des activités en matière de recherche et d'innovation», a précisé le ministre.

Avant de poursuivre:

«Avec le ministre M. Sherlock, j'ai par ailleurs présidé une discussion portant sur les enjeux autour des droits d'auteur. Cela fait suite aux appels successivement lancés par les dirigeants européens pour accélérer la mise en place du marché unique du numérique pour 2015. Dans ce contexte, le Conseil européen s'est prononcé en faveur de la modernisation du régime des droits d'auteur en Europe afin qu'il s'adapte à l'ère numérique.»

«La discussion d'aujourd'hui a été très productive et je crois qu'elle nous permettra, avec le dialogue de la Commission européenne avec de nombreux acteurs concernés, de progresser sur cet enjeu important», a conclu le ministre.

«Durant les deux derniers mois de notre présidence nous poursuivrons nos efforts pour obtenir des résultats qui contribuent à nos principaux objectifs que sont la stabilité, l'emploi et la croissance économique dans toute l'Union européenne», a déclaré le ministre Richard Bruton.

Consultez les priorités de la présidence irlandaise pour le Conseil «Compétitivité» dans son programme politique.

Evènements liés

Voir tous les évènements liés >

eu2013ie

02.07.2013, 10:29 eu2013ie Taoiseach Enda Kenny presents results of the Irish Presidency #eu2013ie in address to the European Parliament #EU eu2013.ie/news/news-item…

02.07.2013, 10:14 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "Our shared identity exists beyond the realm of mere economics or currency or money." #eu2013ie #EU

02.07.2013, 10:10 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "#MFF is the single, biggest investment tool we have at our disposal. We need to come together and use it forthwith." #eu2013ie

02.07.2013, 10:08 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "By listening actively I believe we managed to address the main issues of concern identified by EP raised in March." #eu2013ie

02.07.2013, 10:08 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "The result identifies best way to ensure that almost €1trillion for #MFF is released as soon as possible into real economy."

Contacts

Cian Connaughton, demandes à caractère général

T:

M:

E:

picture of Róisín McCann, conseillère de presse

Róisín McCann, conseillère de presse

T:

M:

E:

Actualités en lien


Voir toute l'actualité en lien ›