Skip to main content
epsco

La présidence irlandaise obtient un accord visant à protéger les citoyens des menaces transfrontalières graves pour la santé

06.05.2013, 19:30 GMT


L'établissement de bases légales pour la coordination d'achat de vaccins dans l'UE: un aspect fondamental de l'accord.

Ce soir (6 mai), le ministre de la santé, M. Reilly, a salué l'accord obtenu par la présidence sur la décision des menaces transfrontalières graves pour la santé. La décision est une priorité pour la présidence irlandaise dans le domaine de la santé publique et fait partie du programme de la présidence.

La décision aidera les États membres à se préparer pour et à protéger les citoyens contre les possibles futures pandémies et les catastrophes environnementales. Cela renforce la préparation aux risques et la planification de la préparation, améliore l'accès des États membres aux vaccins et entraînera une communication plus claire des risques et des crises au public et aux professionnels de la santé.

Un aspect fondamental de l'accord est l'établissement d'une base légale pour la coordination d'achat de vaccins en Europe. De fait, l'accès aux vaccins sera plus équitable car ils seront à des prix plus justes, une avancée qui est la bienvenue, particulièrement chez les plus petits États membres qui ne pouvaient tout simplement pas se permettre de payer les prix exorbitants appliqués pendant les récentes pandémiques.

L'UE sera désormais capable de déclencher la production de vaccins par elle-même, permettant, à terme, une vaccination plus rapide en cas d'urgence.

Saluant l'accord, le ministre M. Reilly s'est exprimé: «Ceci est un développement vital pour la santé des citoyens européens. Nous savons que les pandémies ne respectent pas les frontières. Il est aussi bien connu que la chaîne est aussi forte que le maillon le plus faible. Cette décision fera unir les forces des États membres afin de préparer et de lutter contre les futures menaces à la santé publique.» L'accord est particulièrement opportun étant donné la récente éruption du virus de la grippe aviaire A(H7N9) en Chine.

L'accord visant à améliorer le cadre de la sécurité de la santé en Europe a été obtenu par la présidence irlandaise après trois mois de négociations intenses avec le Parlement européen. Il sera porté devant le Comité des représentants permanents pour une approbation définitive.

Evènements liés

Voir tous les évènements liés >

eu2013ie

02.07.2013, 10:29 eu2013ie Taoiseach Enda Kenny presents results of the Irish Presidency #eu2013ie in address to the European Parliament #EU eu2013.ie/news/news-item…

02.07.2013, 10:14 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "Our shared identity exists beyond the realm of mere economics or currency or money." #eu2013ie #EU

02.07.2013, 10:10 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "#MFF is the single, biggest investment tool we have at our disposal. We need to come together and use it forthwith." #eu2013ie

02.07.2013, 10:08 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "By listening actively I believe we managed to address the main issues of concern identified by EP raised in March." #eu2013ie

02.07.2013, 10:08 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "The result identifies best way to ensure that almost €1trillion for #MFF is released as soon as possible into real economy."

Contacts

picture of Marcella Smyth, porte-parole - Coreper I

Marcella Smyth, porte-parole - Coreper I

T:

M:

E:

Actualités en lien


Voir toute l'actualité en lien ›