Skip to main content
ag

La présidence cherche un accord avec le Parlement européen sur un budget européen de 960 milliards d’euros

18.06.2013, 13:34 GMT


Le Tánaiste et ministre des affaires étrangères et du commerce Eamon Gilmore se rendra à Bruxelles cet après-midi pour des pourparlers finaux concernant l’adoption d’un accord avec le Parlement européen sur le budget de l’UE de 960 milliards d’euros

En février, le Conseil européen a convenu du budget de l’UE d’un montant de 960 milliards d’euros axé sur  des mesures liées à la compétitivité, l’emploi et la croissance. Les États membres ont donné à la présidence irlandaise un mandat de négociation en leur nom dans le but d’obtenir l’accord du Parlement sur le budget.

Cinq réunions de négociations formelles en trilogue menées par le Tánaiste Eamon Gilmore et par la ministre d’État en charge des affaires européennes, Lucinda Creighton ont eu lieu à Bruxelles et à Strasbourg ainsi que de nombreuses réunions préparatoires.

Prenant la parole avant de commencer les pourparlers, le Tánaiste s’est exprimé:

«J’entends parvenir à un accord avec le Parlement européen sur le budget de l’UE.

J’appelle le Parlement européen à donner son accord afin que nous puissions aller de l’avant.

Nous ne pouvons nous permettre de retarder plus longtemps l’obtention d’un accord. Nos citoyens ont besoin de certitude.

Je suis préparé à faire tous les efforts cette nuit afin de parvenir à un accord. Nos négociations requerront de la volonté de compromis de toutes les parties.

Cependant, nous avons besoin de cela si nous devons garantir que de nouveaux investissements peuvent commencer à circuler dès le 1er janvier de l’année prochaine.»

Le budget de financement de l’UE de 960 milliards d’euros pour 2014-2020 comprend:

  • 6 milliards d’euros spécialement pour lutter contre le chômage des jeunes 
  • Un total de 91 milliards d’euros pour améliorer la compétitivité européenne
  • 70 milliards d’euros pour la recherché et l’innovation de bourses pour les chercheurs européens
  • 30 milliards d’euros pour améliorer les transports, l’énergie et les réseaux numériques européens
  • 19 milliards d’euros pour le programme Erasmus pour soutenir les échanges d’étudiants
  • 325 milliards d’euros pour établir la cohésion parmi les régions européennes par le biais de fonds structurels
  • 373 milliards d’euros à investir dans les ressources naturelles précieuses européennes notamment dans l’agriculture et le développement rural

L’Irlande a aussi mené des négociations intenses avec le Parlement européen sur les près de 70 programmes européens qui composent le budget de l’UE.

Evènements liés

Voir tous les évènements liés >

eu2013ie

02.07.2013, 10:29 eu2013ie Taoiseach Enda Kenny presents results of the Irish Presidency #eu2013ie in address to the European Parliament #EU eu2013.ie/news/news-item…

02.07.2013, 10:14 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "Our shared identity exists beyond the realm of mere economics or currency or money." #eu2013ie #EU

02.07.2013, 10:10 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "#MFF is the single, biggest investment tool we have at our disposal. We need to come together and use it forthwith." #eu2013ie

02.07.2013, 10:08 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "By listening actively I believe we managed to address the main issues of concern identified by EP raised in March." #eu2013ie

02.07.2013, 10:08 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "The result identifies best way to ensure that almost €1trillion for #MFF is released as soon as possible into real economy."

Contacts

picture of Deirdre Farrell, porte-parole - Coreper II

Deirdre Farrell, porte-parole - Coreper II

T:

M:

E:

Actualités en lien


Voir toute l'actualité en lien ›