Skip to main content Skip to secondary navigation

Les lieux de la présidence

Dublin Castle

Dublin CastlePrincipal lieu de réunion à l’occasion de la présidence, Dublin Castle est un important site touristique de la capitale irlandaise avec des attractions telles que la Tour médiévale, la bibliothèque Chester Beatty,  des vestiges de la présence des Vikings (Viking Defence Bank) ou encore les appartements d’État. Jouissant d’une riche histoire, il a fait partie de plusieurs épisodes clés du passé de l’Irlande et il continue à jouer un rôle majeur dans la vie irlandaise.

En 930, c’est tout d’abord une forteresse viking qui se dressait sur le site où se trouve actuellement le château. Puis, suite à l’invasion de Dublin par les Normands en 1169, le roi John d’Angleterre a ordonné, en 1204, la construction d’un château plus imposant et plus sûr pour la défense de la ville. Du XIIe au XVIIIe siècle, il a servi de centre pour l’administration coloniale avant d’être en grande partie détruit par un incendie en 1684. Il a alors été reconstruit et la structure médiévale a laissé place à des bâtiments plus majestueux.

Après l’unification politique de l’Irlande et de l’Angleterre à travers l’Act of Union en 1800, le rôle du château de Dublin a diminué jusqu’à être principalement utilisé par des ministères du gouvernement, par l’armée et la police. Suite à la guerre d’indépendance et à la signature du traité anglo-irlandais de 1921, il a été officiellement remis au commandant militaire Michael Collins, en tant que représentant du nouveau gouvernement irlandais, en janvier 1922. Après la dévastatrice guerre civile irlandaise, le château, et notamment la salle «St Patrick», a été utilisé pour la première fois sous l’État irlandais libre à l’occasion de l’investiture de Douglas Hyde comme premier président de l’Irlande le 25 juin 1938.

Depuis lors, le château de Dublin a été la toile de fond d’événements clés de l’histoire moderne irlandaise: lieu de toutes les investitures des présidents de la République d’Irlande, lieu de réception des chefs d’États tel que le dîner d’État tenu en l’honneur de la reine Elisabeth II lors de sa venue couronnée de succès en 2011 ou encore lieu de rassemblement de décideurs politiques, industriels ou du monde des affaires. Il faut souligner que depuis 1975, il a également accueilli plusieurs événements clés à l’occasion des différentes présidences irlandaises de l’Union européenne.

Dublin Castle  a travaillé avec l'organisme de certification Certification Europe afin de répondre aux normes de certification ISO pour la gestion des évènements durable et la gestion environnementale.

Certification Europe ISO20121‌   Certification Europe ISO14001

Effectuez une visite virtuelle de Dublin Castle.

Consultez notre guide illustré des restaurants, bars, cafés et pubs situés près de Dublin Castle.

Farmleigh HouseFarmleigh House

‌Farmleigh House se trouve sur une propriété de 32 hectares située au nord-ouest du parc dublinois Phoenix. Petite maison georgienne construite au XVIIIe siècle, elle a été achetée en 1873 par Edward Cecil Guinness, l’arrière-petit-fils d’Arthur Guinness, fondateur de la célèbre brasserie. Plusieurs programmes de rénovation ont été engagés afin d’agrandir la maison au sol et en hauteur et au début du XXe siècle, Farmleigh avait tout le nécessaire pour vivre dans le luxe et le divertissement sophistiqué. Son intérieur éclectique allie plusieurs styles: jacobin classique, géorgien, Louis XV et Louis XVI.

En 1999, le Gouvernement irlandais a acheté la propriété Farmleigh à la famille Guinness et a entrepris des travaux de restauration. Farmleigh House a alors pris ses nouvelles fonctions officielles en tant que lieu d’hébergement des fonctionnaires en visite et des invités de la nation et lieu de rassemblement pour les réunions de haut niveau du gouvernement. Par ailleurs, pour la plus grande joie du public, la maison et ses terres peuvent être visitées gratuitement.

 ‌Castletown House

Castletown House

De style palladianisme, Castletown House a été construite entre 1722 et 1729 pour William Connolly, président de la Chambre des communes irlandaise et plus riche roturier d’Irlande de l’époque. En 1994, la maison a été transférée à l’État et sa gestion revient désormais à l’Office des travaux publics. À travers la restauration, la conservation, l’acquisition d’espaces verts et le développement d’infrastructures d’accueil pour le public, l’Office cherche à sauvegarder, pour les générations futures, une des plus importantes maisons en Irlande.

 

 

Government BuildingsGovernment Buildings

L’administration britannique a construit en Irlande un imposant complexe de bâtiments publics dans la rue Upper Merrion Street destiné à accueillir le Conseil de l’administration locale, le ministère de l’Agriculture et des instructions techniques ainsi que le Collège royal des Sciences. Le complexe a été achevé en mars 1922, juste à temps pour être utilisé par le nouveau gouvernement libre irlandais. Plus récemment, l’immeuble a été converti et entièrement remeublé afin d’accueillir un certain nombre de ministères dont les services du Premier ministre (Taoiseach), le ministère des finances et le bureau du Procureur général.

Royal Hospital Kilmainham‌

Le Royal Hospital Kilmainham, dont le style s’inspire de celui des Invalides à Paris, est le plus beau bâtiment du XVIIe siècle en Irlande. Il a été fondé en 1684 par James Butler, Duc d’Ormonde et vice-roi de Charles II, afin d’accueillir les soldats à la retraite, un rôle qu’il a joué pendant près de 250 ans.

Le bâtiment et ses terrains ont été restaurés par le gouvernement en 1984 pour y recevoir en 1991 le Musée irlandais d’art moderne (IMMA).

Eurofound/Loughlinstown House

Un château médiéval se trouvait à l’origine sur le site de Loughlinstown House, une demeure construite au XVIIe siècle par le procureur général Sir William Domvile. Le domaine est devenu la propriété du gouvernement irlandais au début des années 1970. Il est désormais loué à la Fondation européenne Eurofound.

Eurofound est un organe de l'Union européenne spécialisé dans le domaine de la politique européenne consistant à contribuer à la réflexion pour l'amélioration des conditions de vie et de travail en Europe. Le rôle d'Eurofound est de fournir des informations, des conseils et une expertise sur les conditions de vie, de travail, les relations employeurs-travailleurs et la gestion du changement en Europe pour des acteurs clés dans le domaine de la politique sociale européenne sur la base de l'information comparative, de la recherche et de l'analyse.

Botanic Gardens

Les jardins botaniques à Glasnevin, dans le comté de Dublin, ont été créés en 1795 par la Dublin Society (actuellement la Royal Dublin Society) avec pour objectif premier de faire avancer les recherches sur les plantes, notamment dans les domaines de la médecine et de l’agriculture. Ils ont été ouverts au public en 1800. Remis à l’État à la fin du XIXe siècle, ils ont continué à être un centre de recherche et de formation sur la botanique et l’horticulture. L’Herbier national accueille une large collection de spécimens de plantes séchées et les jardins comprennent plus de 300 espèces du monde entier, dont six ont déjà cessé d’exister à l’état sauvage.