Skip to main content
ecofin

ecofin: Affaires économiques et financières

À la tête du Conseil «Affaires économiques et financières» (ECOFIN) lors de la présidence, l’Irlande s’emploiera à faire face aux effets de la crise économique et travaillera à la promotion de la relance économique et d’une plus grande stabilité financière. Cela aidera à stimuler la confiance dans l’économie européenne, en complétant les initiatives législatives identifiées par la présidence dans de nombreux autres Conseils en vue de favoriser la reprise économique et la création d’emploi en Europe.   

Outre la mise en œuvre des mesures de gouvernance économique de l’Union, et notamment le semestre européen, la présidence collaborera avec ses partenaires européens afin d’obtenir un accord sur les conditions nécessaires à la restauration d’un système financier stable. Elle y parviendra en donnant la priorité à des actions visant à dissiper les incertitudes sur le secteur bancaire, stabiliser les perspectives financières et encourager la relance. La réalisation de ces objectifs contribuera à promouvoir la confiance dans l’économie européenne vis-à-vis des consommateurs, des entreprises et des investisseurs. Lors de la présidence irlandaise, l'Ecofin sera présidé par M. Michael Noonan, ministre des finances, et M. Brendan Howlin, ministre de la dépense publique et de la réforme  

La présidence travaillera de concert avec ses partenaires européens pour faire avancer les discussions, si possible au cours du premier semestre de 2013, sur les décisions prises lors du Conseil européen concernant l’Union économique et monétaire (UEM).

Les principales priorités de la présidence irlandaise sont les suivantes:

  1. Promouvoir la stabilité et la croissance économique au sein de l’UE y compris à travers la mise en œuvre des mesures de gouvernance économique de l’Union.
  2. Rechercher un accord sur les éléments constitutifs des propositions sur l’Union bancaire.
  3. Rechercher un accord sur l’amélioration des propositions de régulation financière dont la Directive et le Règlement concernant les marchés d’instruments financiers (MiFID/MiFIR) et faire progresser d’autres dossiers relatifs aux services financiers.

Actualités ecofin


Voir toute l'actualité ecofin >

Ministre

#ecofin